logo icone

Vaccin contre le VIH, Moderna annonce des essais en Afrique

Le vaccin Moderna contre le VIH approuvé pour des essais en Afrique

A l’instar de la pandémie de la covid-19, le VIH SIDA, la pandémie du siècle dernier continue de faire ravage.

Avec 2.450.000 millions de mort en Afrique et 25.700.000 millions d’infectés (source : rapport de l’USAID de 2019) le fardeau du virus se fait encore fortement sentir sur le vieux continent.

Malgré plus de 30 ans de recherche, aucun vaccin contre la VIH ne s’est avéré efficace. Pour cause la tendance du virus n’a cessé de muter. Ce qui a rendu les approches classiques de conception de vaccins inefficaces, réduisant à l’échec au moins quatre vaccins candidats antérieurs lors des essais cliniques.

L’année dernière, deux vaccins candidats contre le VIH co-administrés de Sanofi Pasteur et GlaxoSmithKline, associés à l’adjuvant MF59 de GSK, ont été interrompue en raison d’un manque d’efficacité.

Plus tôt dans l’année, plus précisément en février – Jonhson & Johnson – l’un des candidats favoris dans la quête pour trouver un vaccin contre le VIH depuis plusieurs décennies a annoncé que son candidat avait échoué à un essai de phase 2b.

Contrairement à ses concurrents, Moderna annonce être sur la « bonne voie ».

En effet, Moderna se prépare à tester son vaccin expérimental contre le VIH en Afrique. Le vaccin utilise la technologie ARNm, qui permet de produire une réponse immunitaire en délivrant des gènes directement aux cellules.

Selon la Biotech, le vaccin mis au point par la société de biotechnologies américaine, est un excellent exemple du type d’innovation soutenue par le partenariat public-privé IAVI (International AIDS Vaccine Initiative en français Initiative internationale pour un vaccin contre le sida) visant à développer des vaccins contre le VIH.

Dans le cadre de cette campagne d’essai, l’organisation à but non lucratif IAVI a commencé le dépistage des sujets à inclure dans l’étude, appelée IAVI G003, dans des centres au Rwanda et en Afrique du Sud.

Selon les chercheurs de l’IAVI et de Scripps Research, le vaccin de Moderna contre le VIH est destiné au VIH-1, la forme la plus courante du VIH chez l’homme et considérée comme la plus difficile à vacciner car elle mue rapidement et échappe à la détection du système immunitaire.

Un premier essai de phase 1 antérieur mené aux États-Unis sur un candidat a déjà montré son potentiel. Dans le cadre d’un deuxième essai de phase 1, des volontaires sains américains ont reçu une dose du vaccin expérimental en début d’année. Cette opération a été financé en partie par la Fondation Bill & Melinda Gates.

Moderna a déclaré que l’essai est une étude “première en Afrique” visant à évaluer un immunogène du VIH en Afrique avec des chercheurs africains à la tête du projet.

 

vaccin contre le VIH Moderna annonce le debut des essais en Afrique

 

A lire aussi : Cas de Dengue à Abidjan : informations et préventions

 

 

Vous voulez en savoir plus? Recevez gratuitement notre guide complet sur la santé en Côte d'Ivoire !

Add Comment

Your email is safe with us.

Recevez gratuitement

Notre Guide Complet Sur Votre Santé En Côte d’Ivoire

Connaissez-vous tous les sites de Mamafrica pour vous faciliter le quotidien ?
This is default text for notification bar

Se connecter Mamafrica santé : La 1ère plateforme de recommandation des médecins et professionnels de la santé en Côte d’Ivoire.

Pour une connexion ou une création de compte plus rapide utilisez un compte de réseau social.

ou

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe