logo icone

Tout savoir sur la Variole du Singe

La variole du singe

La variole du singe est une maladie causée par un virus originaire d’Afrique .

L’OMS annonce avoir recensé depuis le début de mai près de 1 400 cas de variole du singe, dont 1392 cas suspectés et 44 confirmés. Les cas ont été signalés au Cameroun, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Liberia, au Nigéria, en République du Congo et en Sierra Leone.

Le premier malade a été recensé le 7 mai 2022 au Royaume-Uni. Il s’agissait d’un voyageur de retour du Nigeria. Mais depuis, plusieurs autres cas ont été confirmés au Royaume-Uni sans que l’on ne sache l’origine réelle.

C’est quoi la variole du singe ? Quels sont les symptômes ? Comment on l’attrape ? Comment l’éviter?

Qu’est-ce que le virus de la variole du singe ou « monkeypox » ?

Le virus de la variole du singe appartient à la même famille que le virus de la variole et la varicelle. Il s’agit d’un gros virus à ADN qui présente une appétence particulière pour les tissus cutanés.

La variole du singe (monkeypox en anglais) doit son nom au fait d’avoir été trouvé pour la première fois chez des singes (en 1958 au Danemark). Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’animal porteur n’est pas le singe mais serait en réalité un rongeur ou un écureuil.

Le premier homme infecté par la variole du singe a été détecté en 1970. Il s’agissait d’un enfant de 9 mois vivant en République démocratique du Congo, dans le cadre du renforcement de la campagne d’éradication de la variole.

Quels sont les symptômes de la maladie ?

La variole du singe débute par une fièvre pouvant être forte, des maux de tête, une augmentation du volume des ganglions lymphatiques (ce qui est un signe différentiel avec la variole), des douleurs musculaires, de la fatigue… On considère les patients contagieux dès cette phase.

Ensuite on a l’apparition de boutons ou de rougeurs sur la peau, les boutons commencent très souvent au visage. Elles s’étendent progressivement au reste du corps. L’apparition de ces boutons est douloureuse à cause de l’inflammation provoquée autour des boutons, de plus il y a des démangeaisons importantes.

La maladie dure environ de 2 à 4 semaines, et se guérit seule dans la majorité des cas.

Les enfants sont plus souvent victimes de complications et ont de fait une mortalité plus élevée que les adultes.

Une aggravation de la maladie peut conduire à des complications tel que : l’inflammation du cerveau

Comment attrape-t-on la variole du singe ?

On peut attraper la variole du singe de 2 manières :

  1. contact avec un animal malade (infecté) c’est-à-dire infecté par le virus
  2. contact d’un homme malade (infecté) avec un autre homme

Les épidémies de variole du singe commencent habituellement par une transmission de l’animal à l’être humain. Il pourrait s’agir de contact direct avec un animal vivant, pendant la chasse, ou lors de la consommation de viande de brousse.

Une transmission entre humaine se produit, à la suite d’un contact direct et prolongé avec des malades, avec leurs fluides corporels (salive, selle, urine, transpiration) ou en touchant des surfaces contaminées (vêtements, literie, surfaces…), la plupart du temps au sein du foyer.

Une transmission par gouttelettes respiratoires est aussi évoquée, mais ce point est difficile à établir clairement. En effet, les contaminations se produisent généralement au sein de familles, où la proximité est étroite et les modes de contacts nombreux et variés. En Afrique, des transmissions nosocomiales ont aussi été documentées.

Le plus rassurant est que les épidémies de variole du singe s’éteignent assez vite spontanément. La chaîne de transmission la plus longue identifiée s’étendait sur 7 générations, autrement dit 7 humains se passent la maladie que la transmission ne s’arrête.

On ne connait pas encore les raisons de cette guérison qui se fait d’elle-même.

Que faire pour ne pas attraper la variole du singe ?

Compte tenu de la difficulté pour les médecins de détecter la variole du singe dans les débuts, car les boutons qui apparaissent sur la peau ressemblent à celles de la varicelle.

Afin de limiter l’avancée du virus, il faut sensibiliser et informer les communautés et les personnes concernées ainsi que les médecins, afin d’identifier rapidement tous les cas et retracer leurs contacts.

Si des parties du continent ont pu développer une certaine résistance contre la maladie, certaines populations sont particulièrement vulnérables, comme les professionnels de santé et les proches des personnes malades.

Les enfants sont les plus exposés à cette maladie.

Existe t-il un médicament ou un vaccin contre la variole du singe ?

Dans les années 1980, il avait été montré que le vaccin contre la variole pouvait dans une certaine mesure protéger contre la variole du singe (taux de protection estimé à 85%). Sauf que la vaccination contre la variole a été arrêté dans les années 1980, après la disparition de la maladie.

Les recherches sont en cours afin de développer d’autre version du vaccin contre la variole, car le premier à montrer des effets indésirables importants.

 

A lire aussi : Vaccin contre le VIH, Moderna annonce des essais en Afrique

Vous voulez en savoir plus? Recevez gratuitement notre guide complet sur la santé en Côte d'Ivoire !

Add Comment

Your email is safe with us.

Recevez gratuitement

Notre Guide Complet Sur Votre Santé En Côte d’Ivoire

Connaissez-vous tous les sites de Mamafrica pour vous faciliter le quotidien ?
This is default text for notification bar

Se connecter Mamafrica santé : La 1ère plateforme de recommandation des médecins et professionnels de la santé en Côte d’Ivoire.

Pour une connexion ou une création de compte plus rapide utilisez un compte de réseau social.

ou

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe