Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/u302134240/domains/mamafrica.net/public_html/sante/wp-content/plugins/wp-floating-menu/wp-floating-menu.php on line 212
logo icone

Ne donner jamais de miel à un bébé de moins d’un an, voici la raison…

nedonnerjamaisdemielaunbebedemoinsdunanvoicilaraison

Chacun de nous a au moins entendu une fois dans sa vie les vertus du miel, pour la mémoire, pour la santé, en cosmétique, bref en Afrique comme ailleurs dans le monde le miel fait partie de notre quotidien.

Dans plusieurs cultures africaines, un pratique veut qu’à la naissance on mette le miel dans la bouche du nouveau-né. L’explication qui est donnée est qu’au travers de ce geste on souhaite le bonheur au nourrisson, le vœu d’une vie aussi douce et agréable que le miel qu’on lui met dans la bouche (une vie mielleuse 😊).

Souvent en cas de légère toux, vu qu’il est dit et écrit partout que le miel est très bon contre la toux, plusieurs mères le donnent à l’enfant espérant ainsi le soulager, tout âge confondu pourtant…

Sans le savoir, les mères exposent ainsi leurs enfants à des risques graves pouvant affecter la santé du bébé âgé de moins de 12 mois liés à la consommation du miel.

As-tu déjà entendu parler du botulisme ?

Aussi naturel qu’il soit, le miel peut être un vecteur (une voie de contamination) d’une maladie qu’on appelle le botulisme !

Le botulisme est une maladie infectieuse qui est due à une bactérie appelée clostridium botulinum. Une fois dans les intestins, cette bactérie va produire une toxine très dangereuse pouvant causer des complications respiratoires.

La contamination peut se faire par quatre voies différentes : l’air, la voie digestive, à travers des plaies sur la peau ou par voie injectable.

Sa manifestation chez le nourrisson, appelé botulisme infantile touche particulièrement les enfants âgés de moins d’un an en raison de l’immaturité de leur microbiome intestinale (ensemble des bactéries présentes dans les intestins).

Pourquoi il ne faut jamais donner de miel à un enfant de moins d’un an ?

Les spores qui sont la forme végétative de la bactérie (clostridium botulinum) peuvent survivre longtemps sur les surfaces, les sols, dans la poussière ou encore être ingérés dans les aliments comme le miel pour se retrouver ensuite  dans les intestins.

Le botulisme infantile est différent chez l’enfant et l’adulte, et peut s’avérer beaucoup plus complexe du fait de leur fragilité immuno-defensive. C’est-à-dire qu’à cet âge leur système immunitaire est encore très fragile.

Une fois dans les intestins de bébé, la toxine va bloquer la transmission entre les nerfs et les muscles au niveau des synapses (zone de conduction qui permet de transmettre l’information) ce qui va conduire à une paralysie des différents muscles comme : le visage, les muscles de la voix, la poitrine, le diaphragme (organe très important pour la respiration du bébé).

Plus particulièrement, chez les nourrissons de moins d’un an, la bactérie va se multiplier et produire des toxines et ce sont ces toxines qui vont provoquer de graves effets secondaires.

En cas de paralysie du diaphragme des complications peuvent survenir, exemple : la toux, difficulté à respirer, manque d’air, essoufflement pouvant mettre votre bébé en insuffisance respiratoire pouvant conduire au pire.

Quels sont les symptômes du botulisme infantile ?

Maman, si tu remarques l’un de ses symptômes chez ton bébé de moins d’un an, rends-toi le plus vite possible au centre de santé le plus proche.

  • constipation
  • faiblesse musculaire.
  • trop faible pour pleurer ou téter comme d’habitude.
  • le cou trop faible pour soutenir sa tête.
  • pas d’expression du visage.
  • les bras et les jambes faibles.
  • difficulté à respirer.
  • incapable d’avaler.

Rendez-vous sur Mamafrica Santé pour trouver les meilleures pédiatres et autres professionnels de la santé en Côte d’Ivoire !

En résumé :

Parce que le miel peut contenir des bactéries (spores de botulisme) décrit comme la source principale du botulisme infantile,  chères mamans arrêtez de donner du miel aux enfants de moins de 12 mois.
Une recommandation de l’American Academy of Pediatrics and Public Health.

Par contre, le miel est sans danger pour les personnes et les enfants de 1 an et plus.

À lire aussi sur Mamafrica Boutique : Le miel comme outil de développement de la Côte d’Ivoire

Et toi, quand as-tu déjà donner le miel à un bébé de moins d’un an ?

Vous voulez en savoir plus? Recevez gratuitement notre guide complet sur la santé en Côte d'Ivoire !

Add Comment

Your email is safe with us.


Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/u302134240/domains/mamafrica.net/public_html/sante/wp-content/plugins/wp-floating-menu/inc/frontend/front-end.php on line 6

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/u302134240/domains/mamafrica.net/public_html/sante/wp-content/plugins/wp-floating-menu/inc/frontend/front-end.php on line 7

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/u302134240/domains/mamafrica.net/public_html/sante/wp-content/plugins/wp-floating-menu/inc/frontend/front-end.php on line 9

Recevez gratuitement

Notre Guide Complet Sur Votre Santé En Côte d’Ivoire

Connaissez-vous tous les sites de Mamafrica pour vous faciliter le quotidien ?
This is default text for notification bar

Se connecter Mamafrica, premier site d'information sur la santé en Afrique de l'Ouest

Pour une connexion ou une création de compte plus rapide utilisez un compte de réseau social.

ou

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe