logo icone

La Circoncision Précoce : Une des Causes Majeures du Syndrome de Mort Subite chez le Nourrisson

Le Syndrome de Mort Subite du Nourrisson (SMSN) est un terme largement utilisé pour désigner le décès d’un nourrisson présenté en bonne santé, qui reste inexpliqué après une enquête clinique approfondie.

Ce syndrome également connu sous le nom de Mort Subite du Nourrisson se produit généralement durant le sommeil : un bébé en bonne santé s’endort et cesse de respirer, sans cause médicale apparente.

Le Syndrome de la Mort Subite du Nourrisson, qui frappe dans la première année de la vie, est la troisième cause de mortalité infantile dans cette tranche d’âge (entre deux et quatre mois).
Bien que les causes soient inconnues, la circoncision précoce pourrait être l’une des causes majeures du Syndrome de Mort Subite du Nourrisson.

En effet, un chercheur a découvert, que la circoncision pourrait être l’une des principaux facteurs de risque du Syndrome de Mort Subite du Nourrisson (SMSN).
Dans une étude disponible sur bioRxiv, le Dr Eran Elhaik de l’Université de Sheffield aux Royaume-Unis, révèle que l’importante perte de sang provoquée par la circoncision des garçons nouveau-nés, peut expliquer une forte corrélation observée entre le Syndrome de Mort Subite du Nourrisson et la circoncision néonatale.
Les résultats de sa dernière étude ont montré qu’il y avait une forte corrélation entre le SMSN et les circoncisions néonatales. Les pays anglophones où les taux de circoncision néonatale étaient plus élevés avaient également des taux plus élevés de SMSN.

« Un nourrisson n’a que 325 millilitres de sang, et il peut facilement perdre 30 à 60 millilitres de sang lors de la circoncision.
Avec moins de sang, la pression artérielle chute et le cœur doit fournir plus d’efforts, ce qui peut entraîner une crise cardiaque, en particulier chez les nourrissons dont le cœur n’a pas fini de se développer ou qui présente d’autres défaillances » a déclaré le Dr Elhaik.

Le SMSN tue environ 250 enfants en France, 300 enfants au Royaume-Uni et 2 700 aux États-Unis chaque année. En Côte d’Ivoire, on ignore l’ampleur de ce phénomène, faute d’étude.

Partagez vos avis et expériences sur le sujet ! Dans les commentaires ou sur le Facebook de Mamafrica Santé

 

Vous voulez en savoir plus? Recevez gratuitement notre guide complet sur la santé en Côte d'Ivoire !

Add Comment

Your email is safe with us.

Connaissez-vous tous les sites de Mamafrica pour vous faciliter le quotidien ?
This is default text for notification bar

Se connecter Mamafrica santé : La 1ère plateforme de recommandation des médecins et professionnels de la santé en Côte d’Ivoire.

Pour une connexion ou une création de compte plus rapide utilisez un compte de réseau social.

ou

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe