logo icone

Paludisme en Côte d’Ivoire : comment l’éviter?

paludisme dengue moustiquaire moustique côte d'ivoire Abidjan

Le paludisme : qu’est-ce que c’est ?

Le paludisme est la première maladie parasitaire mondiale : 1 à 3 millions de morts par an, dont la majeure partie en Afrique. Le paludisme est présent en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’une maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques. Il existe deux formes de prévention complémentaires du paludisme : la protection contre les moustiques et le traitement préventif par la prise de médicaments ou d’infusions d’artemisia.

Les manifestations cliniques du paludisme sont très diverses. Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner – ou non – de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux. Des cycles typiques alternant fièvre, tremblements avec sueurs froides et transpiration intense, peuvent alors survenir : c’est ” l’accès palustre”. Le paludisme peut être fatal s’il n’est pas traité. Dans certains cas, les globules rouges infectés peuvent obstruer les vaisseaux sanguins irriguant le cerveau : c’est le neuropaludisme, souvent mortel.

Une autre maladie apportée par le moustique : la dengue

La transmission de la dengue s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe (forte fièvre, douleurs articulaires, maux de tête). La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques.

Lors d’un accès de dengue, il faut impérativement éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire.

Une épidémie de dengue a eu lieu en Côte d’Ivoire en janvier 2019.

Les symptômes les plus courants du paludisme

  • La fièvre, souvent élevée et accompagnée de frissons, de sudations, de douleurs dans les muscles et les articulations.
    • Les maux de tête.
    • La fatigue.
    • La toux (chez 20-30% des personnes)
    • Les nausées et les vomissements.
    • La diarrhée (chez 20-30% des personnes)

Que faire en cas de forte fièvre ?

Si vous ou un membre de votre famille était pris de fortes fièvres avec frissons, il est important de faire rapidement un test sanguin afin de déterminer s’il s’agit d’une crise de paludisme. Des petits tests sont disponibles en pharmacie mais il est préférable de se rendre dans un laboratoire médical afin de faire une prise de sang.

Si votre enfant se met à avoir une forte fièvre, n’hésitez pas une seconde et amenez-le chez un pédiatre ou aux urgences.

Comment se protéger des moustiques ?

  • Dès 17h, portez des vêtements longs pour sortir dehors.
  • Dormez sous une moustiquaire
  • Vérifiez qu’il n’y a pas d’eau stagnante autour ou dans votre maison (borne à eau, sous la baignoire, dans les pots de fleurs)

Si vous ou votre enfant ressentez des symptômes du paludisme, consultez la liste de pédiatres et médecins généralistes sur Mamafrica Santé.

Pour en savoir plus sur le paludisme, visitez le site de l’Institut Pasteur

Pour en savoir plus sur le plus grand serial killer de la terre, plongez vous dans le livre très intéressant d’Erik Orsenna : Géopolitique du Moustique.

 

Vous voulez en savoir plus? Recevez gratuitement notre guide complet sur la santé en Côte d'Ivoire !

Add Comment

Your email is safe with us.

Connaissez-vous tous les sites de Mamafrica pour vous faciliter le quotidien ?
This is default text for notification bar

Se connecter Mamafrica santé : La 1ère plateforme de recommandation des médecins et professionnels de la santé en Côte d’Ivoire.

Pour une connexion ou une création de compte plus rapide utilisez un compte de réseau social.

ou

Les détails du compte seront confirmés par email.

Réinitialiser votre mot de passe